Dimanche 25 Juin 2017  -  19h11  

       A découvrir sur N64
       Accès Rapides

   Accueil

   Emulateurs

   Plugins

   Roms N64

   Jeux N64

   Boites 3D / Box-Art

   Textures HD

   Hacks / Traductions

   Manuels

   Tests / Vidéo-Tests

   Vidéos

   Dossiers & Tutos

   Tournois

   Concours

   Quiz N64

   Mini-Jeux N64

   Challenges N64

   Sondages

   Classement Trophées
Le saviez-vous ?

Le jeu Armorines - Project SWARM utilise le même moteur graphique que Turok 2 - Seeds of Evil.
Test : San Francisco Rush 2049
Développeur : Atari - Éditeur : Midway - Sortie : 2000 (France)


San Francisco Rush 2049 est un jeu course futuriste sorti en 1999 sur Arcade, il a ensuite été porté en 2000 sur Nintendo 64.

Il y a des jeux qui vous marquent par leur qualité, et puis des fois des jeux qui vous marquent par dégout (ou l’art de se faire raquetter de 400 Francs de l’époque pour un étron dégueulasse). San Francisco Rush 2049 fait parti de cette catégorie de jeux.
Outre le fait d’être pris pour des pigeons par un nombre de circuits ridiculement peu nombreux (Ndlr: 6 tableaux dont 2 cachés), le jeu se foutra aussi de votre gueule par des graphismes moyens ayant tendance à clipper abusivement.
En bref, ce jeu de course est tout simplement moche et les rares effets spéciaux du jeux vous parasiteront plus la course qu’autre chose : San Francisco Rush invente le premier mode Handicap inclus d’office dans le mode normal du titre (bravo Midway et Atari pour ce gag de l’année).

Pour continuer, la jouabilité est plutôt bonne : Les véhicules répondent très bien aux commandes voulues. On va dire que ce point positif est vite gâché par les effets spéciaux ratés (comme cités plus haut).
La bande sonore est quant à elle affreusement répétitive et énervante (toujours les mêmes bruitages loupés) et quant aux musiques, elles sont d’une médiocrité à toute épreuve (à croire que ces des stagiaires de 3ème qui ont bossé la dessus).

Il est dommage de voir ce titre souffrir ainsi tant l’idée de base n’était pas mauvaise : Foncer à toute allure dans des circuits ultra fun et défiant les lois de la gravité. A la place, on se retrouve avec un résidu de balayette à WC aussi captivant qu’un poisson rouge dans un bocal. Le jeu est véritablement saccagé tant les défauts sont nombreux et les qualités minimalistes.
En bref, en jeu de course, oubliez ce San Francisco Rush 2049 et préférez largement un bon vieux Top Gear Rally. Au moins, vous n’auriez pas perdu votre argent dans le nimp

Chaos Blaster, le 16 Février 2012

  Verdict
Graphismes : 05/20

C’est totalement laid et clippé de partout. Je ne parle même pas des effets spéciaux loupés et des animations inexistantes. En bref, les développeurs se sont bien foutus de notre gueule. Ce jeu est quant même sorti en 2000 soit 4 années après la sortie de la console. A cette époque, on pouvait tâter du Gran Turismo chez le concurrent Sony...

Jouabilité : 15/20

Enfin quelque chose de réussi. Les véhicules répondent très bien et on prend plaisir à rouler avec les différents engins motorisés durant la course. Seul petit hic, les effets spéciaux loupés et le clipping viennent vous pourrir la vie par moment (dommage !).

Durée de vie : 06/20

Le jeu comporte seulement 6 tableaux dont 2 cachés (et à débloquer). Là encore, les développeurs ont vu que leur titre était tellement naze qu’ils ont préféré limiter le jeu dans le nombre de circuits (se disant peut être que personne n’irait jusqu’au bout). Du coup, on fait le premier circuit et on remballe direct tellement c’est mauvais et sans saveur.

Bande son : 01/20

Record battu, là, on touche le fond : Bruitages indignes et stressants au rendez vous. Visiblement, on a recruté des stagiaires de troisième pour bosser sur la musique du jeu. Là encore, on se fout de notre gueule tout simplement.

Scénario : -/20

Non évalué (forcement, on parle juste d’un jeu de courses de voitures).



Intérêt :


A essayer juste comme ça mais sans plus. Ce San Francisco Rush 2049 ne marquera pas du tout la Nintendo 64 de par sa qualité. Le jeu souffre de très gros défauts dévastant la licence. Malheureusement, cet impact détruit une idée originale qui aurait pu faire ses preuves. Si j’avais acheté ce jeu à l’époque, je pense que j’aurais claqué le vendeur...
Après Bio Freaks, Midway récidive dans le grand n’importe quoi.
  Commentaires (1)

windows64 : ... je vois...-_-° . Merci pour ce test quand même !!!!Chaos...;-)

   Ajouter un Commentaire
Merci de vous identifier...
       Membres

   Identifiant :

  

   Mot de Passe :

     

   Mot de Passe oublié !
Devenir Membre
       Dossiers / Tutos (39)

   Collectionner sur Nintendo 64

   Utiliser les Codes Triches avec Pro...

   Test du Pad Hori Nindendo 64 (Hori)

   Les émulateurs sur téléphone portab...

   Historique de la Nintendo 64

   Les Jeux Nintendo 64 Abandonnés

   Test du N64 RetroPort (RetroZone)

   Histoire de Emulation64.fr

   Test du N64 Controller Adapter (May...

   Jouer avec des shaders sur vos émul...
Tous les Dossiers
       Vidéo-Tests (14)

   Quake 64

   GoldenEye 007

   Resident Evil 2

   SCARS

   International Superstar Soccer 2000

   Mario Tennis

   Bio FREAKS
Tous les Vidéo-Tests
       Tests de Jeu (45)

   Perfect Dark

   John Romeros Daikatana

   Super Mario 64

   GoldenEye 007

   Mario Kart 64

   Xena Warrior Princess - The Talisma...

   Penny Racers
Tous les Tests
       Notices Scannées (150)

   Hot Wheels Turbo Racing

   Donkey Kong 64

   Nagano Winter Olympics 98

   Roadsters Trophy

   F-1 World Grand Prix

   International Superstar Soccer 98

   John Romeros Daikatana
Toutes les Notices
       Partenaires

   GameTronik.Com

   SyTest.Net
(c) 2001-2017 Emulation64.fr / Emulation64.net